Qu’est ce qui peut être à l’origine de problèmes relationnels ?

S’ il y a bien un problème universel dans le monde ce sont les problèmes relationnels : conflit entre collègues, avec son supérieur, avec ses clients, incivilité, et parfois même avec son conjoint ou ses enfants.

Et la plupart du temps on rejette assez facilement la faute sur les autres « ma collègue ne comprend rien », « mon chef est psychorigide », « mes enfants ne m’écoutent pas »…. le problème ne vient pas de nous, il devient donc presque impossible à résoudre.

On finit parfois par se sentir carrément persécuté par la vie et on subit en attendant des jours meilleurs……en rêvant la vie qu’on aurait voulu avoir.

La bonne nouvelle c’est que cette vie elle est là à portée de main et qu’avec un peu de travail personnel vous serez aux commandes pour la créer telle que vous l’imaginez. 

La mauvaise nouvelle c’est qu’il va falloir aller regarder un peu à quel niveau vous êtes responsable de ce qu’il vous arrive. Et çà parfois, ça pique un peu…..


D’après une étude publiée sur le site Pros-consulte (2018) les problèmes relationnels sont la cause principale de souffrance au travail. Et pourtant avec quelques outils simples on peut déjà améliorer les choses. 

J’ai bien dit « améliorer » car on ne va pas se leurrer, l’idéal d’un monde où la communication ne serait plus violente et agressive sera difficile à atteindre mais si chacun de nous fait sa part comme le colibri, et prend les choses sous sa responsabilité alors les relations peuvent s’améliorer mais surtout on ne se sent plus VICTIME de ce qu’il se passe. 

Il faut bien avoir conscience que dans un nœud relationnel du type Persécuteur / Victime par exemple, le persécuteur souffre autant que la victime. Mais si l’un des deux décide de faire sa part et d’apprendre d’autres outils ou façon  de communiquer et bien le « jeu » Victime/ Persécuteur s’arrêtera entre ses deux protagonistes. 

Donc l’investissement est à la hauteur du résultat !!!!

Donc quelles peuvent être les origines d’un problème relationnel  à travailler en coaching ? 

  • Un manque de confiance en soi sur quelque chose de précis et/ou un manque d’estime de soi : peur d’un conflit, peur de s’affirmer, de poser ses limites, peur de dire non, peur d’échouer, d’être humilié, rabaisser…. La personne rentre en relation avec les autres en montrant une facette de sa personnalité qui n’est pas ce qu’elle aimerait montrer. Elle ne se sent pas « elle-même »
  • Mauvaise gestion émotionnelle : les relations sont faussées par les émotions qui prennent le dessus. La personne ne peut pas s’exprimer comme elle le souhaite bloquée par sa colère, sa peur, ses pleurs….
  • Méconnaissance de sa personnalité : certaines personnalités ont un contact plus facile que d’autre. Certains aiment être seuls, d’autres ont un rapport à l’autorité compliqué. La mise en lumière de sa personnalité donne souvent beaucoup de réponses aux problèmes relationnels que l’on a vécu notamment ceux qui se répètent dans des contextes différents.
  • Schéma répétitif : Victime / sauveur / persécuteur, comme pour la personnalité la prise de conscience de ce schéma permet de résoudre le nœud relationnel.

Grâce au questionnement le coaching permet d’aller travailler sur le bon niveau et de pouvoir être efficace très rapidement. 

La personne accompagnée apprend à se connaitre et ses relations vont s’améliorer au même titre que la relation avec soi s’améliore également.

Une fois l’origine du problème trouvée la PNL ( Programmation Neuro Linguistique) permet de modifier les croyances liées à ce problème avec élégance et efficacité.

Même si certaines situations se rejoueront inévitablement vous serez enfin en conscience de ce qu’il se passe et vous aurez la possibilité, au moment de votre prise de conscience de pouvoir faire autrement !

Vous devenez enfin acteur de votre vie !

Partagez cet article si vous le souhaitez et qu’il vous a plu.

Caroline

Laisser un commentaire